Catégories
Edito

Edito novembre 2020

Tous frères !

C’est le titre de la récente lettre encyclique de notre pape François, consacrée à la « fraternité et à l’amitié sociale » n°2. Il cite « l’épisode de la vie de Saint François, qui révèle son cœur sans limites, capable de franchir les distances liées à l’origine, à la nationalité, à la couleur ou à la religion : c’est sa visite au Sultan Malik-el-Kamil en Égypte, visite qui nous invite à éviter toute forme d’agression ou de conflit et également à vivre une ‘soumission’ humble et fraternelle » n°3 N’y a-t-il pas urgence devant notre actualité nationale et internationale ? « Notre incapacité d’agir ensemble n’a t’elle pas été dévoilée par la pandémie ? » Le Saint-Père « forme le vœu qu’en cette époque que nous traversons, en reconnaissant la dignité de chaque personne (débats de bioéthique) nous puissions tous ensemble faire renaître un désir universel d’humanité ». n°7

Tous saints !

La voie la plus sûre et la plus rapide n’est-elle pas la sainteté, cette perfection de l’amitié, de l’amour, qui va jusqu’à s’oublier pour Dieu et pour les autres ?

Je vous laisse ce conseil du pape François : « La bienveillance est une libération de la cruauté qui caractérise parfois les relations humaines, de l’anxiété qui nous empêche de penser aux autres, de l’empressement distrait qui ignore que les autres aussi ont le droit d’être heureux. » n° 224 Voilà ce que je vous souhaite, que vous soyez heureux dans votre relation avec votre Créateur et heureux avec vos proches de la terre et de l’au-delà de cette existence terrestre.

Votre curé

Frère Marie-François